<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://px.ads.linkedin.com/collect/?pid=1016474&amp;fmt=gif">

Votre marque employeur a-t-elle besoin d'un lifting ?

Votre marque employeur a-t-elle besoin d'un lifting ?

Afficher une identité forte et des valeurs clairement définies (EVP) fait partie des incontournables d'une marque employeur. L'étape suivante est de faire en sorte qu'elle soit visible et attractive sur les réseaux sociaux et sur le web en général. Si de nombreuses entreprises ont perçu les enjeux et l'intérêt de construire une marque employeur, elles oublient souvent que celle-ci est évolutive, qu'elle doit s'adapter aux changements sociétaux et au comportement des candidats potentiels.

Alors, comment savoir si votre marque employeur a besoin d'un lifting ? Quelles sont les bonnes pratiques pour éviter de devoir tout ripoliner ? 🖌️

 

Les signes que votre marque employeur est moins attractive

 Plusieurs indicateurs peuvent suggérer que votre marque employeur a besoin d'être rafraîchie.

 Des difficultés de recrutement

Vous rencontrez des difficultés à attirer les candidats ? Et encore plus, les jeunes talents ? Il faut peut-être regarder du coté de votre marque employeur….

Autre cas de figure, vous manquez de candidats ou les candidatures que vous recevez ne correspondent pas à ce que vous attendiez en terme de qualité. Si de surcroît le nombre de candidatures spontanées chute, votre marque employeur a sans doute besoin d'un lifting.

Un trafic en baisse sur le site carrière

D'autres signes sont à prendre en compte, comme la diminution du taux de conversion de vos visiteurs en candidats sur votre site carrière, ainsi que la baisse de votre trafic et du nombre de nouvelles personnes qui vous suivent sur les réseaux sociaux.

Des périodes d'essai non transformées

Vous avez du mal à consolider vos recrutements et vous avez un taux de rétention en chute libre ? Cela signifie qu'il y a un décalage entre le message que vous véhiculez et la réalité à laquelle sont confrontés vos nouveaux collaborateurs. De fait, certains ne s'y retrouvent pas et quittent l'entreprise avant la fin de la période d'essai.

Un turn-over en hausse

L'impact de la marque employeur se mesure également en interne. Ainsi, un taux de turn-over qui augmente peut être le signe d'un déficit d'attractivité au sein même de l'entreprise.

Des solutions existent pour vérifier l'attractivité interne de votre marque employeur. N'hésitez pas à sonder vos salariés sur leur perception de l'entreprise, qu'elle soit positive ou négative. Pour ce faire, l'idéal est de faire appel à une société externe pour enquêter auprès de vos collaborateurs en poste et leur permettre de répondre de manière anonyme.

Les bonnes pratiques pour rebooster votre marque employeur

Différentes actions peuvent être mises en place, en externe comme en interne, pour rebooster votre marque employeur.

Améliorez l'expérience candidat

En simplifiant le parcours des candidats sur votre site carrière, vous limitez le risque de déperdition. Il s'agit de parvenir à une navigation la plus fluide possible, permettant au candidat de trouver immédiatement la bonne offre d'emploi et toutes les informations qu'il souhaite sur votre entreprise.

En outre, la mise en place de chatbots pour répondre aux questions des visiteurs renforce aussi l'interactivité, tout en offrant l'image d'une entreprise innovante.

Améliorer l'expérience candidat c'est aussi faciliter l'acte de candidature grâce à des algorithmes de matching, ou encore des formulaires abrégés permettant de postuler depuis un mobile. Autres possibilités : proposer une prise de RDV automatisée dans la foulée d’une candidature (pour les profils pénuriques).

Ciblez votre communication

Avoir une marque employeur au goût du jour suppose être en phase avec les candidats visés. Pour ce faire, vous pouvez utiliser les méthodes du Marketing RH afin de définir vos candidate personas ou retravailler vos cibles, si besoin.

Assurez-vous également de véhiculer le message adapté à chacune de ces cibles (calibrage des annonces, production de contenu personnalisé).

Autre élément à prendre en compte : le choix du canal de communication. En effet, celui-ci est souvent différent selon les profils des candidats.

Misez sur l'attractivité

Pour tenir la promesse annoncée, en externe comme en interne, la construction de votre culture d'entreprise s'impose comme un préalable. Cela implique de réfléchir à vos valeurs et à ce qui vous différencie de vos concurrents. Une fois que votre promesse employeur est définie, il s'agit de communiquer de manière mesurée, afin d'éviter de « survendre » votre entreprise.

Séduisez les candidats via le digital

Pour permettre aux candidats potentiels de se projeter au sein de l'entreprise, la présentation de vos projets, de vos événements peut être un solide levier. Vous pouvez aussi valoriser le travail de vos salariés par le biais de portraits, ou encore, proposer une visite virtuelle de vos locaux.

Développez les compétences des collaborateurs

En interne, l'attractivité de la marque employeur passe, entre autres, par un travail sur le développement des compétences et les perspectives de carrière de vos salariés.

Si les collaborateurs se reconnaissent dans les valeurs de l'entreprise et la stratégie RH pratiquée, ils deviendront les meilleurs ambassadeurs de la marque.

 

Faites vivre votre marque grâce à l’Inbound Recruiting!

Élaborez une stratégie d'inbound recruiting et vous pourrez toucher des publics très différents que vous n’arrivez pas à atteindre avec vos méthodes traditionnelles.

Il s'agit de publier du contenu qui intéresse les candidats potentiels, au lieu de parler de vous et de votre entreprise. Vous pourrez ainsi créer du contenu sur un métier (pour lequel les candidats sont pénuriques) en vous montrant expert du sujet. Grâce à un blog régulièrement alimenté, vous serez en mesure de créer du lien avec une communauté de candidats potentiels, qui penseront à vous lorsqu’ils envisageront de quitter leur entreprise.

En publiant régulièrement du contenu orienté candidats, vous montrez que vous êtes proche du terrain, et que vous vous intéressez à vos collaborateurs.

Définissez des mots-clés et un calendrier éditorial précis: vous aiderez à la visibilité de votre marque employeur sur les moteurs de recherche. Vous réaliserez ensuite un suivi régulier de votre trafic pour évaluer les pages les plus visités de votre site ou les articles les plus lus de votre blog, pour vous améliorer sans cesse.

New call-to-action

Entretenir sa marque employeur, c'est aussi anticiper son vieillissement en agissant en externe sur son image, mais aussi en interne auprès de ses collaborateurs.

N'oubliez pas qu'avoir des collaborateurs heureux, ça se sait !