<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://px.ads.linkedin.com/collect/?pid=1016474&amp;fmt=gif">
Sarah Mouton
De Sarah Mouton, le 08 décembre 2020

7 innovations techs pour faciliter votre recrutement en 2021

La pandémie mondiale a fait exploser le chômage un peu partout dans le monde, ce qui veut dire plus de candidats par offres de poste. Concrètement, il vous faut trier davantage de CV. De plus, avec l’instauration du télétravail obligatoire, le recrutement a dû aussi (dans presque la totalité des cas) se faire en 100% virtuel

Nous avons sélectionné pour vous 7 outils d'automatisation indispensables en 2021, qui vous aideront non seulement à aider votre équipe d'acquisition de talents, mais également à améliorer l'expérience de vos candidats, à mesure que le nombre de candidatures augmente.

 

Un impératif d’efficacité et de rapidité 

Avec une augmentation de 24,5 % du chômage en France au second trimestre 2020, de nombreuses organisations se retrouvent débordées par les candidatures. 

Cette flambée sollicite des équipes de recrutement déjà très occupées, ce qui rend difficile l’identification de talents qualifiés et l’accompagnement humain pour proposer une expérience personnalisée aux candidats.

Les entreprises ont bien conscience aujourd’hui qu’elles doivent communiquer plus régulièrement et de manière authentique et transparente avec leurs candidats. Particulièrement pendant cette période difficile. Leur capacité à attirer des talents lorsque la reprise sera là en dépend. 

Des réponses technologiques sur mesure 

Les outils d’automatisation du recrutement apportent une aide précieuse dans la gestion des candidatures particulièrement pour le traitement de gros volumes.

Ces outils technologiques permettent d'automatiser et de rationaliser les tâches afin d'augmenter la productivité des recruteurs et d'améliorer des metrics 📊 importantes telles que le time-to-fill ⌛ ou le cost-per-hire 💰.

 

1 - Le matching pour optimiser le traitement du flux de candidats

Les recruteurs peuvent avoir parfois l’impression de chercher une aiguille dans une botte de foin lorsqu'ils sont en phase de pré-qualification

Il existe pourtant des moyens d'optimiser le flux de candidatures pour les différents types de postes, afin de filtrer les meilleurs candidats. Vous pouvez utiliser la technologie de matching pour sélectionner les profils par mots-clés. En effet, le matching permet d’extraire de façon automatisée les informations d’un CV puis de les classer selon un système de notation

 

2 - Un ATS intégré pour simplifier le travail du recruteur 

La plupart des entreprises qui recrutent un certain volume de personnes chaque année sont équipées d’un ATS (Applicant Tracking System) pour faciliter la gestion des candidatures.

L’évolution des ATS à suivre en 2021 est leur interconnexion aux autres solutions utilisées dans le cadre du recrutement.  

Chaque interconnexion vient renforcer l’efficacité de l’ATS qui devient la tour de contrôle de la fonction RH. Difficile aujourd’hui de se passer des outils de matching ou d’évaluation de candidatures comme l’entretien vidéo, pilotables directement depuis l’ATS. Ces intégrations renforcées font gagner un précieux temps aux recruteurs. 

Les outils Cleverconnect sont connectés aux plus importants ATS du marché et permettent cette interaction entre outils. 

3 - La réalité virtuelle pour présenter l’entreprise et évaluer les candidats  

Autre technologie qui s’empare du  recrutement : la réalité virtuelle ! Celle-ci permet aux candidats de découvrir une entreprise et un métier sans se rendre sur place.  Cette expérience immersive est une excellente alternative en période de pandémie afin d’offrir un parcours candidat impactant et personnalisé.

L’entreprise se démarque de la concurrence en proposant un processus de recrutement unique, ludique et de haute technologie. General Mills utilise la réalité virtuelle lors d'événements professionnels.

La Commonwealth Bank of Australia (CBA) utilise la réalité virtuelle dans l’évaluation de ses candidats, afin de tester leurs compétences décisionnelles. Cette utilisation de la réalité virtuelle améliore ainsi le processus de sélection. Grâce à ces mises en situation en réalité virtuelle, les candidats choisis ont été sélectionnés sur leur capacité à prendre les bonnes  décisions. 

New call-to-action

4 - Des  chatbots pour l’immédiateté  

Les chatbots sont plébiscités par les candidats comme les recruteurs. L’immédiateté des réponses est en effet appréciée par des candidats habitués à obtenir des informations très rapidement dans leur expérience e-commerce (particulièrement la génération des Millenials). Avec des chatbots disponibles 24/7, les recruteurs peuvent enfin répondre aux attentes des candidats en tout temps et améliorer leur expérience globale. Des entreprises comme KMB Labs ou encore Clevy proposent des chatbots de recrutement performants.

 

5 - Des emails automatisés pour se concentrer sur les échanges à haute valeur ajoutée 

Il  est possible aujourd’hui d’automatiser une grande partie de la communication à destination des candidats. 

Avec l'utilisation d’emails automatisés, les recruteurs peuvent déclencher des scénarios de messages personnalisés aux candidats à chaque étape du processus de recrutement. 📩

Ainsi,  les candidats disqualifiés sont immédiatement informés tandis que les profils intéressants qui n’ont pas été retenus cette fois-ci sont invités à rester en contact pour de futures opportunités. Personne n'est laissé dans le noir.

6 - L’intelligence artificielle pour davantage d’objectivité 

Un problème auquel les ressources humaines sont confrontées en matière de recrutement est le manque d'impartialité dans ses prises de décision. Bien que les professionnels RH soient formés pour détecter et minorer leurs jugements personnels, il n’en reste pas moins qu’ils sont eux aussi tentés parfois de faire appel à leur “intuition”, bien souvent imparfaite. 

Résultat, il arrive que les entretiens manquent de structure pour pouvoir véritablement évaluer les candidats sur une base réellement identique. Cela peut conduire à des erreurs de recrutement et des discriminations à l'embauche, qui peuvent être évitées.

L’Intelligence Artificielle (IA) permet d’analyser les candidatures sans intervention humaine sur des critères objectifs tels que les années d'expérience, les formations ou encore les outils informatiques utilisés. Le recruteur reprend ensuite tout son rôle une fois la phase de pré-qualification effectuée par l’IA.  

L’IA peut bien entendu faire des erreurs aussi, mais avec la technologie de Machine Learning, les biais de l’IA sont corrigés à mesure que la technologie avance. 

Les recruteurs qui souhaitent avoir la main sur tout le processus de recrutement pourront faire le choix de  s’appuyer sur l’IA en complément de leur travail d' évaluation.

7 - Automatisez l'engagement des candidats

Près de 90% des candidats qui visitent le site carrière d’une entreprise repartent sans postuler. C’est la raison pour laquelle il est important de garder le lien avec eux pour les  amener à postuler au moment opportun.

Sodexo propose aux candidats de s'inscrire à une newsletter pour recevoir de futures propositions d'embauche


Un programme qui propose aux candidats de laisser leurs coordonnées sans postuler permet de créer un  vivier de talents, alimenté au fil du temps avec du contenu attrayant ainsi que des alertes emploi pour  booster les conversions sur le site carrière.

 

Si vous êtes à la recherche d'un outil 100% modulable et personnalisable qui gère les interactions avec le candidat jusqu'au premier entretien, nous avons ce qu'il vous faut : N'hésitez pas à prendre rendez-vous pour une démo gratuite ! 

New call-to-action

Rédigé par Sarah Mouton, 08 décembre 2020
Sarah Mouton