Témoignages : "ma vie de RH confiné"

Le quotidien des Français est chamboulé depuis le 17 mars 2020 où chacun est prié de rester chez lui pour éviter une catastrophe sanitaire. Qu’en est-il des professionnels du recrutement dont l’activité est fortement liée à la conjoncture économique ? Comment s’adaptent-ils ? Quelles sont leurs craintes (et leurs espoirs) pour la suite ? Nous avons récolté leur témoignages.

Augustin Hayaux du Tilly, Teaminside Augustin Hayaux du Tilly, CEO du cabinet de recrutement Teamside

“Comme nous sommes un cabinet jeune et avec un ADN assez startup, nous n’avons eu aucun problème à basculer en télétravail, nous avions déjà tous les outils pour. La difficulté, comme pour beaucoup, est surtout de concilier le télétravail avec les contraintes familiales !

Notre approche des candidats a aussi changé pour cette raison. Nous n’aimons pas beaucoup les emails en général, mais en cette période particulière nous ne voulons pas appeler les candidats et risquer de les déranger pendant qu’ils s’occupent de leurs enfants. Nous les contactons donc à l’écrit, en leur proposant de nombreux créneaux téléphoniques via des calendriers en ligne.

On se rend compte que des candidats qui étaient simplement en veille commencent à envisager plus sérieusement un changement de poste - notamment certains qui sont déçus par la façon dont leur entreprise réagit face à la crise. A l’inverse, certains sont désormais un peu plus frileux à l’idée de quitter leur entreprise actuelle, et nous questionnent sur la stabilité financière de nos clients.”

 

sandrine favoreau, groupe aesioSandrine Favoreau, DRH groupe Aésio

"Nous avons fermé nos sites dès le début du confinement et mis en place le teletravail pour 75% de nos collaborateurs. Notre agilité et notre résilience ont été testées pendant cette crise et nous avons su nous adapter rapidement. Les ¾ des collaborateurs étaient satisfaits de notre gestion de crise !

Pour le recrutement, nous avons fait le choix de ne pas suspendre nos processus en cours. Les entretiens se sont donc faits par vidéo. La seule problématique qui est apparue est l’accueil et l’intégration sur site, qui n’ont pas pu être effectués. L’onboarding s’est fait à distance pour les besoins les plus urgents. Les autres attendront la réouverture des sites." 

 

Julie Lamarque, responsable recrutement, Charleston Julie Lamarque, Responsable recrutement, agence d’hôtes et hôtesses Charlestown

"Le plus important dès l’annonce du confinement était de protéger les collaborateurs, garder le contact avec l’équipe et surtout les candidats pour lesquels nous avons dans un premier temps dû annuler les entretiens physiques et collectifs. 

Aujourd'hui nous utilisons massivement la visioconférence avec les équipes et de la vidéo pour réaliser les entretiens avec les candidats. Merci à Visiotalent de nous avoir, dès les premiers jours de confinement, mis à disposition le Live et accompagnés sur son utilisation." 

Même si nous ne recevons pas autant de CV qu’auparavant, l’activité ne s’est pas arrêtée côté candidats et je pense que certains en ont profité pour prendre le temps d’étudier davantage les annonces et de soigner leur CV. Nous avons reçu de très bonnes candidatures !"

 

Anaelle CarlierAnaëlle Carlier, Responsable Recrutement Areas France

" Savoir faire face à des imprévus et être garant des bonnes conditions d’hygiène en gardant le sourire sont le cœur des compétences des collaborateurs Areas. L’épidémie n’a donc fait que renforcer nos convictions !

Avec tous nos process désormais 100% digitalisés, il nous faut être plus vigilants sur les périodes d’intégration des candidats recrutés pendant le confinement.

En effet lors des entretiens physiques les candidats en profitent pour apprécier le temps de trajet, l’environnement de travail, l’ambiance, ce qui n’est pas le cas quand tout se passe sans rencontre physique."

 

Pier Paolo Cavallo, responsable recrutement, Facilitess Pier Paolo Cavallo, responsable recrutement, services aux entreprises Facilitess

"Nous avons fait le choix de maintenir nos annonces sur les sites d'emploi actives, et nous avons bien fait ! En effet, nous avons constaté une augmentation du volume de CV d'environ 20%, et une hausse des profils davantage en adéquation avec les postes proposés. Nous profitons donc de la période pour échanger avec de personnes à fort potentiel à qui nous proposerons un poste dès que l'activité aura repris.

Il est important d'être transparent et à l'écoute. Je veille moi-même à garder le lien de façon régulière avec les candidats sélectionnés pour les informer des évolutions et pour m'assurer qu'ils se tiennent prêts. En temps normal ce sont des candidats très recherchés (principalement des agents polyvalents), je veux leur proposer une bonne expérience candidat malgré le contexte particulier"

 

 

Fabien Mofu, Groupe CasinoFabien Mofu, Responsable partenariats outils et communication recrutement, Groupe Casino

" Nos services sont mobilisés sur le recrutement opérationnel. De ce coté, les besoins sont très importants : il a fallu gérer les remplacements des personnes mises en maladie pour garde d'enfants ainsi que des personnes fragiles. Afin de recruter davantage de caissier(ère)s et d'employé(e)s libre-service pour toutes les enseignes du groupe Casino, nous avons mené des actions spéciales ciblant la population estudiantine.  

A part les recrutements collectifs (demi-journée de mises en situation ) que nous avons suspendus, le processus de recrutement actuel n'est pas si différent de ce que les candidats ont connu auparavant. La phase de pré-sélection avec le chargé de recrutement se passe toujours à distance, à l'aide de Visiotalent Live !

Pour toutes les enseignes et quel que soit le métier, les objectifs de recrutement pour l'année sont maintenus. Notre campagne alternance est en cours. Seuls les recrutements d'agents de maîtrise et de cadres sont retardés, car ils ne sont pas prioritaires pour l'instant."

 

Directeur_agence_recrutement_Workandyou 

Nicolas D'Hooghe, Directeur du cabinet de recrutement Work and you

« Au niveau des candidats, passé la première semaine de confinement, nous observons à nouveau un retour à la normale du nombre de CV reçus sur l'ensemble de nos annonces »

 

Marie-Claude Stierlen, Directrice-gérante, Capactuel Bordeaux

Marie-Claude Stierlen, Directrice-gérante agence d’Interim Capactuel Bordeaux

« Suite à l'annonce du confinement nous avons adapté très rapidement notre mode de fonctionnement pour garantir la continuité de notre activité (réduite tout de même de moitié). Les contrats que nous avons dans le secteur de l’agro-alimentaire nous ont permis de garder une partie de l’équipe en télétravail (50% des effectifs) quand l’autre est en chômage partiel et notre planning se maintient ! »

 

Houda Khalil Mimouni, Responsable Communication & Sourcing, groupe Armonia

Houda Khalil Mimouni, Responsable Communication & Sourcing, Groupe Armonia (services aux entreprises)

“Notre première action a été de retravailler  les processus de recrutement pour pallier à l’absence de rencontre physique avec les candidats. Nous avons constaté que la plateforme d’entretien vidéo différé Visiotalent était vraiment d’une grande utilité pour nos équipes.

Cette période est propice à prendre du recul sur nos processus pour voir ce que nous pouvons améliorer, et à avancer sur des projets de fond (le déploiement de notre ATS par exemple).

C’est aussi le bon moment pour travailler sur de la création de lien, que ce soit avec les collaborateurs ou avec les candidats

Nous n’avons pas gelé les recrutements en cours : nous voulons être opérationnels dès la fin du confinement et pouvoir très rapidement placer de nouvelles recrues chez nos clients.”