<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://px.ads.linkedin.com/collect/?pid=1016474&amp;fmt=gif">
Gonzague Lefebvre
De Gonzague Lefebvre, le 05 janvier 2021

Le recrutement face aux multiples formes d’intelligence

L’intelligence intellectuelle est depuis longtemps le critère absolu pour juger des compétences d’un individu.
Pourtant, nous avons pu l’observer, l’intelligence émotionnelle permet bien plus de réussir en entreprise.

La capacité de communiquer, d'écouter, de comprendre les autres et les dynamiques de groupe permettent de progresser dans l’entreprise bien davantage qu’un puits de science peu interessé(e) par les échanges interpersonnels.

Mais est-ce que le match QI contre QE ne serait pas lui-même restrictif ?

Une intelligence humaine protéiforme

En voulant mitiger le pouvoir du QI, le psychologue américain Howard GARDNER a montré qu’il existe une palette d’intelligences, et non une seule forme d’intelligence. Une première parution de ses écrits en 1983 présenta 8 formes d’intelligences, complété par une neuvième dans son second opus de 1993.

Voici les 9 formes d'intelligences identifiées par GARDNER, et développées de façon plus ou moins prononcées chez chacun de nous :

    🗨️ L' intelligence linguistique ou verbale

C'est l’aptitude d’un individu à s’exprimer à l’oral de manière à formuler de façon simple des idées complexes et à utiliser des mots précis pour nuancer sa pensée.

    🔢 L'intelligence logique et mathématique

C'est la capacité de calculer, mesurer et résoudre des problèmes abstraits. Elle confère aux individus une grande capacité d’analyse et de raisonnement.        

   👀  L'intelligence spatiale ou visuelle

C'est l’aisance avec laquelle un individu est capable de se représenter un espace en trois dimensions, et de retrouver son chemin.

   💃  L'Intelligence corporelle ou kinesthésique

C'est l’aptitude de penser avec son corps. Les personnes dotées de cette intelligence peuvent transmettre une émotion à travers leur langage corporel.

  🎵  L'intelligence musicale

C'est est la maitrise de la subtilité mélodique et rythmique d’un langage. Elle permet notamment de s’exprimer facilement dans une langue étrangère grâce à l’intégration d’une bonne prononciation.

  👥  L'Intelligence interpersonnelle

C'est la capacité d’entretenir de bonnes relations avec son entourage. Cette forme d’intelligence facilite la compréhension de l’autre, et le contact avec autrui, grâce à l’empathie.

   👑  L'intelligence intrapersonnelle

C'est la connaissance qu’une personne a d’elle-même. Elle connait ses sentiments, ses forces et ses limites et pratique assidument l’introspection.

  🍂  L'intelligence naturaliste

C'est la sensibilité d’un individu à son environnement. C’est ce qui lui permet de répertorier des objets.

    ❓  L'intelligence existentielle

C'est l’aptitude à questionner le sens et l’origine des choses. Cette intelligence aussi appelée spirituelle permet d’apprécier les limites du monde vivant et de poser des règles morales.

 

Le monde de l’enseignement précurseur

Bien qu’elles n’aient pas auparavant été étayées par des recherches expérimentales, ces découvertes du théoricien ont eu des applications concrètes dans le monde de l’éducation. De nombreux établissements scolaires les ont en effet prises en compte pour développer l’estime de soi des élèves en classe, avec des activités ludopédagogiques adaptées.

 

Une intelligence = un métier ?

Cette classification de forme d’intelligence regroupe chacune des typologies de métiers.

Voici des exemples de métiers par forme d’intelligence.

Il ne s’agit pas évidemment d’exploiter une intelligence au détriment des autres, mais bien d’une intelligence plus prépondérante dans un métier exercé. La plupart des métiers nécessitent l’utilisation de plusieurs formes d’intelligence à la fois (ou de manière consécutive)

📍 L’intelligence linguistique est importante pour les traducteurs, les avocats, les enseignants ou les journalistes.

📍 L’Intelligence logique et mathématique est utile pour les statisticiens, les développeurs informatiques ou encore les médecins.

📍 L’Intelligence spatiale est importante pour les architectes, les pilotes de ligne, les réalisateurs ou encore les charpentiers

📍 L’Intelligence corporelle ou kinesthésique est mise à contribution pour les métiers de sportif de haut niveau, d’artisans, de comédiens ou de chirurgiens

📍 L’Intelligence musicale est nécessaire chez les musiciens ou les compositeurs

📍 L’Intelligence interpersonnelle est répandue chez les commerciaux, les enseignants ou les auxiliaires de vie

📍 L’Intelligence intrapersonnelle est sollicitée pour les métiers de conseil et de psychologie ou encore les écrivains

📍 L’Intelligence naturaliste sert pour les métiers d’agriculteurs, garde forestier, archéologues ou botanistes.

📍 L’Intelligence existentielle est essentielle pour les leaders religieux, les aumôniers.

New call-to-action

Parmi les critiques formulées autour des travaux de GARDNER, nombreux exposent le manque de hiérarchie entre les formes d’intelligence. L’intelligence existentielle est logique et mathématique se valent-elles vraiment ?

Ainsi il est estimé que des déficits dans l’intelligence linguistique, visuo-spatiale ou interpersonnelle peuvent avoir des conséquences dans la vie quotidienne, quand des lacunes flagrantes dans l’intelligence musicale ou naturaliste ne sont pas des entraves à la vie professionnelle.

 

A chaque intelligence son mode de recrutement ?


La diversité des formes d’intelligence – qui ont chacune leur utilité en fonction des professions exercées– oblige à utiliser des outils aussi diversifiés pour les évaluer.

Un recruteur préfèrera toujours embaucher un manager doté d’une forte intelligence inter et intrapersonnelle ou un architecte avec une grande intelligence spatiale. Mais comment peut-il s’y prendre dans un cas comme dans l’autre ?

L’évaluation des intelligences doit venir en complément des autres outils existants dans un processus de recrutement. Si le CV et l’entretien physique ou vidéo ont toujours leurs places pour valider un certain nombre d’acquis, ils pourraient être accompagnés de solutions innovantes qui permettent de faire s’exprimer les différentes formes d’intelligence nécessaires au poste.

L'entretien vidéo différé, permet par exemple de juger de l’intelligence linguistique et verbale d’un candidat. Ainsi, s’il s’agit d’un poste commercial, le responsable RH sera capable d’apprécier l’éloquence et la capacité à convaincre du candidat.

Beaucoup de grands groupes développent des hackathons afin de repérer leurs futurs talents. Ce type de recrutement permet de mettre en exergue l’intelligence logique mais aussi interpersonnelle, car le candidat a besoin de travailler en groupe pour réussir.

De manière plus originale, d’autres entreprises choisissent de convier leurs candidats à une partie d'Escape game : c’est un moyen d’évaluer l’intelligence spatiale et corporelle de façon ludique.

En définissant les intelligences requises pour un poste puis en adaptant efficacement leurs processus de recrutement, les entreprises améliorent la qualité de leurs embauches.

Elles peuvent en prime dépoussiérer leur marque employeur à travers une expérience de recrutement originale !

Les différentes formes d’intelligence sont un défi pour les ressources humaines. Saurez-vous le relever ?

 

New call-to-action

 

Rédigé par Gonzague Lefebvre, 05 janvier 2021
Gonzague Lefebvre