Pourquoi le scoring de CV vous aide à bien recruter ?

L’identification des profils est une partie très chronophage du processus de recrutement.
Les outils technologiques de scoring ont pour but d’assister les recruteurs en leur faisant gagner du temps et en réduisant le risque d’erreurs. Ces dispositifs permettent également de diminuer la durée des recrutements et de favoriser l’égalité des chances. Focus sur un outil qui n’a pas fini de vous étonner !

Qu’est-ce que le scoring de CV ?

Le scoring de CV est issu de la technologie de matching. C’est la capacité de comparer en temps réel toutes les caractéristiques à la fois d’un CV et d’une offre puis d’évaluer les passerelles possibles entre eux afin de leur donner un score. 

La promesse du scoring est simple : indiquer à l’entreprise si le candidat correspond objectivement au poste, en donnant un pourcentage de « match » 💫

Le scoring de CV intervient lors de la première étape de sélection dans le processus de recrutement.

Pourquoi le scoring de CV est complémentaire de l’analyse humaine ?

D’après l’étude menée par la Harvard Business Review en 2014, le scoring CV permettrait aux recruteurs de ne pas se perdre dans des détails qui peuvent altérer leurs jugements : « Le problème est que les humains se laissent aisément distraire par des détails, et qu’ils utilisent l’information de manière peu fiable. Ils peuvent se fourvoyer, par exemple, à cause d’un compliment, ou d’une remarque que leur aura fait un candidat sur un sujet peu pertinent – détricotant incidemment une bonne partie du travail accompli pour paramétrer le poste et collecter des informations.»

Il favorise également l’égalité d’accès aux postes proposés car l’algorithme ne tient compte ni de votre genre, ni de vos origines ni de votre photo. Il permet donc plus de diversité de profils dans votre entreprise.

Comment fonctionne le scoring de CV ?

Le scoring CV prend en compte de multiples éléments :

L’expérience professionnelle

✔️L’algorithme  analyse  l'expérience professionnelle de manière fine et nuancée Il sait faire par exemple la différence entre 10 expériences de 1 an dans 10 métiers différents et une expérience de 10 ans dans le même poste.

La formation

✔️ l'algorithme permet de répertorier tous les cas de figure de formation, dans toutes leurs complexités, comme les habilitations, compétences, diplômes, brevets, certifications…

Les souhaits du candidat

✔️ les intentions sont prises en compte dans le score. Que recherche le candidat : disponibilité immédiate ou ultérieure ? CDD, CDI, contrat freelance ? Ouvert à la mobilité nationale, voire internationale ?

Le Digital Body Langage

✔️ L’outil de matching doit être capable d’une part de lire et d’interpréter le langage naturel et de comprendre ses comportements en ligne. Pour cela, il se fie autant au CV qu’à sa navigation.

➡️ Le score est donné une fois qu’une « passerelle » a été établie entre un poste et un candidat, , sous forme de pourcentage. Il est dit qu’à partir de 75% de match, le candidat est jugé comme un bon profil pour l’entreprise !

Quelle valeur accorder au score trouvé ?

Le scoring est le niveau de correspondance intrinsèque entre un poste et un profil. C’est à dire qu’il ne s’agit pas d’un classement du meilleur au moins bon candidat.

C’est plutôt un classement du meilleur « match » au moins bon « match » en fonction d’une annonce. Si aucun candidat ne convient vraiment aux besoins du poste, cela se verra dans les scores donnés.

Arriver à un match de 💯% n’est pas un but en soi, mais il faut bien entendu s’en rapprocher.

En dessous de 70%, il est recommandé d’explorer un peu plus la candidature pour mieux connaître le candidat et savoir comment traiter sa candidature, en organisant par exemple un entretien téléphonique.

Un parcours candidat personnalisé en fonction du score 

Dans un parcours candidat automatisé comme notre plateforme  HRMatch Candidats le propose, on peut proposer des parcours différents selon le score du candidat :

Bon score

✔️ Au-dessus de 75%, un rendez-vous peut être pris par le candidat directement dans l'agenda du recruteur 

Score faible 

✔️ A l'inverse, si un candidat ne correspond qu’à 50% du profil recherché, nous l’invitons à poursuivre ses recherches en lui indiquant via un pop-up : « pensez à consulter les prochaines offres ».

De nombreuses combinaisons sont possibles pour faciliter le parcours des candidats et l’organisation des recruteurs.

Le scoring CV n’est que de la première étape de sélection car au-delà des critères objectifs, d’autres éléments vont entrer en considération : la personnalité du candidat, son adéquation à la culture de l’entreprise, ses soft skills… Et pour évaluer ces éléments plus subjectifs, les recruteurs pourront le faire sereinement, grâce à cette première étape de scoring, lors d’une rencontre.

contactez-moi