Le baromètre de recherche d’emploi pendant la crise sanitaire

Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A a bondi en mars et la perspective du plein emploi (encore atteignable en début d’année) s’éloigne tous les jours un peu plus.
Est-ce que ce cataclysme au niveau national et mondial a déjà des impacts sur la recherche d’emploi pour les candidats depuis le début du confinement ? Comment se passe le processus pour ceux qui ont été présélectionnés ? Comment se déroulent les échanges avec les recruteurs ? Nous avons interrogé un panel de 1528 candidats au début du confinement mars et voici leurs réponses.

A la question « votre stratégie de recherche depuis le confinement a-t-elle évoluée ? », 42% des candidats répondent par l’affirmative.

la stratégie de recherche des candidats a évolué

Question : Qu’est ce qui a changé dans votre stratégie ?

 

Qu’est ce qui a changé dans votre stratégie ?Le niveau de formation influence nettement l’attitude adoptée par les candidats.

Les personnes sans diplômes sont prêtes à accepter un emploi plus précaire dans 58% des cas. Ceux qui ont un niveau Bac +3 sont disposés à changer de secteur à 63%.

Les Bac + 5 disent vouloir profiter davantage que les autres de la période pour se former en ligne (47% d’entre eux).

Une mutation des usages

Pour ceux qui sont en cours de recrutement auprès d’une entreprise pendant le confinement, ils ont pu constater dans 80% des cas que le processus de recrutement avait été modifié par rapport à ce qu’ils avaient l’habitude de voir.

Quels sont ces changements ?

Comment le processus de recrutement a changé ?

Les candidats sans diplôme ont remarqué pour leur part que certaines étapes habituelles du recrutement ont été éliminées face à l’urgence des besoins pour 23% d’entre eux.

95% des candidats n'ont pas rencontré physiquement les recruteurs

Le recrutement se fait principalement à distance. Et c’est confirmé par les interactions avec les recruteurs, que 95% des candidats n’ont pas rencontrés physiquement.

Les nouveaux outils du recrutement « à distance »

Côté recrutement, on a noté une augmentation de plus de 40 % du nombre d'entretiens vidéos réalisées pendant le confinement, comparativement à la même période l'année dernière.

En tout, ce sont 42% des candidats qui ont passé un entretien vidéo (en direct ou en différé) et 60% d’entre eux ont trouvé que cela s’était bien déroulé.

Pour ceux qui ont rencontré des difficultés pendant l’entretien vidéo live, cela provenait principalement de la connexion internet qui n’était pas bonne (30% des cas)

Un temps de réponse… qui s’allonge

Concernant le temps passé entre l’envoi du CV jusqu’à la réponse finale, les candidats semblent trouver que le processus prend plus de temps.

Question : « vous avez l’impression que le processus de recrutement prend : »

Avez-vous l’impression que le processus de  recrutement prend plus de temps ?

Les candidats avaient déjà en temps normal tendance à trouver que le processus prenait du temps (59% des candidats pensent que le recrutement est trop long s’il dépasse 3 semaines).

Un rééquilibrage nécessaire entre les emplois cadres / non cadres

Question « Avez-vous reçu une proposition d’embauche depuis le début du confinement ? »

3 - Avez-vous reçu une proposition d’embauche  depuis le début du confinement _ (1)

De ce point de vue, plus les candidats ont un niveau d’études élevé, moins ils reçoivent de réponse positive des recruteurs. Cela est probablement dû au fait qu’ils postulent plutôt à des emplois dans le secteur tertiaire, pour des fonctions support, qui ne font pas partie des métiers de « première ligne ».

Les besoins en personnel opérationnel ont énormément augmentés pendant la crise sanitaire. Les hôtesses de caisse, les vigiles, les conducteurs de poids lourds et aujourd’hui les agents d’entretien sont extrêmement demandés.

  • 38% des candidats sans diplômes ont reçu une proposition d’embauche pendant la période de confinement
  • 22% des candidats avec un niveau bac ont reçu une proposition d’embauche pendant la période de confinement
  • 20% des Bac + 2 ont reçu une proposition d’embauche pendant la période de confinement

…Ils ne sont plus que 9% des Bac+3 a avoir reçu une réponse positive !

contactez-moi