<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://px.ads.linkedin.com/collect/?pid=1016474&amp;fmt=gif">
De CleverConnect, le 26 juillet 2022

Décloisonner le recrutement pour accélérer sa croissance

Décloisonner le recrutement, c'est le rendre accessible. Le service RH fonctionnant en circuit fermé, c’est du passé. Aujourd'hui, plus que jamais, les organisations se transforment. Le recrutement n'échappe pas à la règle. Des expressions comme "casser les silos" ou penser le recrutement en mode "collaboratif" émergent de plus en plus. Et si ce décloisonnement permettait non seulement de démocratiser le recrutement, mais aussi (et surtout) d'accélérer la croissance des entreprises ? Réponses et clés pour aller vers plus d'ouverture en interne.

Pourquoi décloisonner le recrutement ?

Cette évolution du recrutement est inévitable. Aujourd'hui, le recrutement est plus que jamais en mutation. Les modes de recrutement, les attentes des candidats, les outils, les process, la vision du métier changent aussi. En effet, le recrutement, du fait de la complexité croissante des postes à pourvoir, de la pénurie de talents et des impacts de la crise sanitaire, est devenu un vrai enjeu stratégique. Il est donc nécessaire de le partager avec d'autres acteurs.

Recruter est l'affaire de tous

Dans une entreprise, chacun a sa part de responsabilité dans le recrutement :

  • le Hiring manager qui détermine les profils à recruter,
  • le DRH qui pilote la politique interne de gestion de carrières,
  • les opérationnels qui prennent part au processus,
  • les recruteurs qui sont les premiers visés par la démarche collaboratives,
  • les collaborateurs, ambassadeurs officiels ou officieux, qui sont le reflet de la marque employeur
  • l'entreprise elle-même qui doit se positionner sur l'acquisition, l'intégration et la fidélisation des talents.

Penser le recrutement comme une action collective et collaborative, c'est le replacer au cœur des enjeux de l'entreprise et pas seulement comme la responsabilité des recruteurs.

Les difficultés de recrutement sont multifactorielles

Vous n'arrivez pas à recruter ? Pas assez ? Pas assez vite ? La raison est peut-être ici :

  • des profils de talents rares,
  • des candidats volatiles
  • un déficit de marque employeur
  • un déficit de notoriété
  • un processus de recrutement inadapté, pas optimisé
  • des recruteurs peu, voire pas formés
  • des parties prenantes au process peu impliquées
  • une concurrence exacerbée entre les entreprises du même secteur qui recrutent
  • des compétences qui évoluent, parfois difficilement repérables.

En réalité, c'est un tout, un ensemble de facteurs qui peut expliquer vos difficultés de recrutement.

Décloisonner pour gagner en agilité

Si on repart en arrière, on se rend compte que les grandes entreprises des années 50 et 60 appartenaient à un modèle "fermé". Elles étaient structurées autour d'une organisation pyramidale autour du P-DG, de ses adjoints et des différents services. Cette organisation était en adéquation avec un modèle d'entreprise qui fonctionnait comme une pyramide de verre.

Aujourd'hui, tout le monde sait que la pyramide est cassée. Les structures pyramidales du passé n'existent plus ou sont devenues des structures souples. Le modèle "fermé" a été remplacé par un modèle "ouvert". Y compris en matière de recrutement. L'entreprise, pour performer, doit s'adapter pour gagner en fluidité et en agilité. Le partage d'information et le fonctionnement collaboratif devient le nouveau fonctionnement nominal.

Comment décloisonner le recrutement ?

Directeurs : il faut repenser le recrutement

Pour que ce changement soit effectif et efficace, il faut que la direction de l'entreprise accepte l'idée que le recrutement ne peut plus se faire "comme avant". Il faut intégrer le fait que le recrutement ne se déroule plus seulement au sein de l'entreprise, mais aussi sur les réseaux sociaux et auprès d'intervenants extérieurs. Il faut plus de transparence dans les processus, mais aussi plus d'implication de la part des Hiring Managers et des autres parties prenantes. Décloisonner le recrutement, c'est aussi aller vers un recrutement collaboratif.

Concrètement, cela passe par 3 axes clés :

  1. Miser sur une communication fluide, en continu et optimisée : garantir la bonne compréhension de l'ensemble des intervenants au process est indispensable si vous voulez que tout le monde joue le jeu.
  2. Savoir qui fait quoi et jouer la carte de la responsabilisation : chaque personne a un rôle précis à jouer dans le recrutement. Tout le monde doit avoir une vision claire et délimitée de son champ d'intervention et de sa responsabilité dans le bon déroulement du process.
  3. Avoir une vision d'ensemble : il est important de comprendre dans quel contexte les différents intervenants interviennent, comment ils interviennent, et à quelle étape. Le recrutement est un processus dynamique, il faut être en capacité de le suivre en continu et de corriger le tir si nécessaire.

Mettre en œuvre une démarche de recrutement collaborative permet d'optimiser les résultats des processus de recrutement. Elle promeut l’échange, la co-construction des solutions, la mise en œuvre collaborative des actions, le partage des connaissances et la mutualisation des savoirs et des expertises.

Diversifier ses recrutements

Décloisonner passe aussi par le fait de casser les anciens schémas de recrutement. Si vous recrutez "en série" à partir des mêmes critères (même école, même formation, même niveau d'expérience), vous risquez de ne pas être exempts des différents biais et préjugés inhérents au recrutement. Comment diversifier ses recrutements ? Plusieurs pistes sont envisageables :

  • Sensibiliser vos équipes de recruteurs et de Hiring Managers
  • Élargir vos critères de sélection dès la phase de brief
  • Rédiger des offres d'emploi inclusives
  • Varier vos stratégies de sourcing
  • Communiquer sur votre politique de diversité et d'inclusion
  • Promouvoir votre politique d'entreprise "pro diversité"
  • Anonymiser les candidatures
  • Utiliser le potentiel du matching de CV
  • Objectiver vos critères de sélection
  • Automatiser votre présélection via un ATS

Créer des synergies avec les acteurs du monde du travail

Le recrutement collaboratif est un modèle qui consiste à promouvoir la coopération entre les acteurs de l’entreprise pour la création d’un recrutement à la fois plus collaboratif et plus performant. Il s’agit de faire participer au processus de recrutement les parties prenantes internes au processus traditionnel (Hiring managers, opérationnels, collaborateurs, etc.) mais aussi extérieures comme les écoles, les freelances, les grands acteurs comme l'Apec, Pôle Emploi ou encore des facilitateurs comme ce que nous faisons chez Clever Connect.
Rédigé par CleverConnect, 26 juillet 2022