<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://px.ads.linkedin.com/collect/?pid=1016474&amp;fmt=gif">
Sarah Mouton
De Sarah Mouton, le 07 octobre 2021

9 façons originales de rédiger une offre d'emploi

L’un des sujets qui revient sans relâche chez les professionnels RH est la rédaction des offres d’emploi.

Dans ce domaine, l’heure n’est plus à l’offre d’emploi classique telle qu’elle était rédigée il y a 10 ou 20 ans. Aujourd’hui les recruteurs cherchent à créer des annonces singulières.

Voici 9 façons originales de rédiger une offre d’emploi.

Même si le but ultime de toute offre d’emploi est de générer des CV qualifiés, l’annonce n’a plus cette seule vocation. Comme elle est souvent le premier élément de contact avec les candidats, elle est aussi la vitrine Marketing de la marque employeur.

A travers l’offre d’emploi, les recruteurs peuvent désormais dévoiler l’identité, les valeurs, l’état d’esprit, la philosophie ou encore l’ambiance de l’entreprise vue de l’intérieur.

1. Le ton est donné avec l’intitulé de poste

Dans les dernières années, la tendance était aux énoncés de poste originaux, parfois très excentriques : Content Rockstar, Guru de l’UX design, Ninja du code, Développeur Padawan, etc.

Aujourd’hui, on retrouve surtout des intitulés pour la plupart anglophones.

      • Supply chain manager VS Responsable planification
      • Talent Acquisition Specialist VS Chargé.e de recrutement
      • Inbound Marketer VS responsable marketing Online

Bien évidemment, plus l’intitulé est accrocheur, plus il attire l’attention. Encore faut-il qu’il soit suffisamment explicite et pertinent pour donner l’envie au candidat de cliquer sur l’annonce.

Deux limites toutefois à ces pratiques.

Une formulation de titre originale signifie que l’annonce sera difficilement trouvable de façon « organique » sur les moteurs de recherche : personne ne tape « UX design guru » !

Plus l’annonce est originale et moins elle a de chance d’interpeller le plus grand nombre de candidats. Si certains intitulés de postes attirent la génération Y ou Z, ils peuvent tout autant dissuader des profils plus expérimentés.

2. Une accroche efficace en début d’annonce

Une simple phrase d’accroche suffit pour faire la différence, à condition d’être percutante.

Un début d’annonce du type : « Leader sur son marché, l’entreprise XY recrute des commerciaux … » est par exemple devenu un poncif.

Pour être incisif dès les premiers mots de manière à provoquer une réaction de la part des candidats (celle de vouloir en savoir plus), voici quelques exemples :

« XY, c’est avant tout un collectif d’experts en business, tous unis par l’envie de dépasser leurs objectifs. Tu es avide de challenge et tu aimes te surpasser pour aller atteindre tes objectifs, rejoins nos experts ! ».

« Les langages Javascript, SQL, PHP & Symfony n’ont aucun secret pour toi ! Alors si « Coder » est en toi, une passion, bien plus qu’une compétence, rejoins notre stack technique qui t’attend de pied ferme ».

« Ce poste de business developer est-il fait pour toi ? Chasseur dans l’âme, tu aimes relever les challenges ? Tu es reconnu(e) pour ta ténacité et ton immense force de conviction ? … Si c’est oui, alors ce poste est pour toi »

paf1taf

Certains n’hésites pas plus à utiliser l'humour et le second degré pour se distinguer, comme  la plateforme d'intérim PAF1TAF

3. 👉Les émoticônes

Très en vogue sur les réseaux sociaux, les émojis sont également de plus en plus utilisés dans les annonces. A la fois visuels et colorés, l’annonce est alors plus fun et audacieuse et attire ainsi l’œil attentif du candidat.


💪 Vous êtes force de proposition
🎯 vous avez envie de challenge
👌Vous aimez atteindre vos objectifs
💰💰 Parlons rémunération 
🙌 Et rencontrons-nous !
👉👇 c’est ici pour postuler

4. Le tutoiement : qu’en est-il ?

Loin d’être choquant pour les candidats, le tutoiement trouve de plus en plus sa place dans les offres d’emploi. Quelles sont les recommandations en la matière ? Cela dépend de la culture de l’entreprise et du type de candidat visé.

En règle générale, l’offre d’emploi donne le
ton. Le tutoiement plait aux start-ups pour attirer les jeunes diplômés les millénials, les web addicts, la génération Z… Et pour capter leur attention, il faut savoir leur parler.

« Tu es passionné et tu as envie de te lancer dans une nouvelle aventure ? Notre jeune entreprise t’ouvre les bras. Quel sera ton poste ? Voici les détails… Si tu te reconnais dans cette annonce, postule et tu rejoindras peut-être bientôt l'équipe »

Pour les candidats attirés par des entreprises dynamiques ou en mode start-up, le tutoiement est une première approche qui permet de briser la glace plus rapidement et de les impliquer dès le début du process. 

💡 Un tutoiement qui débute dans une annonce devra se poursuivre pendant la phase d'entretien !

5. Avantages : mise en avant de votre singularité

« Ce que nous te proposons si tu nous rejoins ».

La mise en avant des avantages donne des éléments concrets pour se projeter et donner envie. On ne parle pas ici des tickets restos, de la  mutuelle ou du remboursement de 50% du transport , mais d'aspects vraiment différentiant. 

« Tu rêves de travailler dans des locaux flambant neufs 🏢, avec une cuisine aménagée 🍲 et une terrasse agréable pour boire ton café à volonté, tu es un adepte de yoga ou de pilate, de Babyfoot ou de ping-pong 🏓, tu es sport-addict et tu aimes avoir à ta disposition une douche et des vestiaires, tu apprécies les p’tits dej’ entre collègue, les soirées jeux 🎲, les bowling party 🎳, les afterwork 🍸 et le soccer une fois la journée terminée… Alors tu as frappé à la bonne porte 😊 »

Pour certains candidats, les avantages proposés peuvent faire pencher la balance en faveur d’un employeur plutôt qu'un autre.

prodige-rh

6. Format image : le succès des offres enrichies

Un candidat en recherche active peut voir des dizaines et des dizaines d'annonces par jour. Il survole souvent très rapidement les annonces et une photo qui vient illustrer une annonce attirera son œil.  

L'entreprise peut faire le choix de montrer des photos des locaux, des équipes ou des collaborateurs en poste. Et pour plus d’authenticité, certains mettent en avant les moments informels qui plaisent aux candidats : pause-café en terrasse, afterworks, séminaire d’entreprise, etc.

Le site emploi Meteojob propose une section Entreprise à la Une où l'on peut voir des photos du lieu de travail, des vidéos de collaborateurs, les postes disponibles sur tout le territoire (représentés sur une carte de France) et les métiers phares. 

Annonce ATILALes photos ont largement gagné leur place dans les annonces, comme ici Attila

 

7. La vidéo, un révélateur de culture d’entreprise

Autre format intéressant dans les annonces, la vidéo.

Sous forme d’interview, l'entreprise peut donner le ton avec des prises de parole des équipes RH, des collaborateurs ou du CEO. La vidéo permet  de faire passer une émotion positive, qui invite à candidater.  

Ici, Cuisinella fait le portrait de Laura, dans sa vie et dans son métier : 

 

En moins d'une minute 30, les collaborateurs de Chronoflex exposent les 7 raisons de rejoindre l'entreprise :

 

💡 Comme le format vidéo reste onéreux, il est préférable, comme ici, d'axer son sujet sur le métier phare de votre entreprise, plutôt que sur une présentation globale de l'entreprise.  

8. La version mini pour les réseaux sociaux

Les campagnes de recrutement pullulent désormais sur Facebook, LinkedIn, Instagram ou Snapchat. Les annonces sponsorisées sur ces réseaux sociaux doivent être adaptées pour le format, et à la cible visée. 

Pour capter les candidats, il faut être court et concis, proposer des visuels attirants et un appel à l'action clair.

Annonce FB2

9. La story : l'offre d'emploi éphémère 

A la suite du succès de l'application Snapchat, le format "story" (images verticales qui disparaissent au bout de 24h) s'est imposé sur toutes les plateformes. Uns story peut mélanger la vidéo, un simple texte, des GIF ou des stickers.

Le ton se veut moins polissé et plus spontané que pour les posts permanents. S'agissant d'une story présentant une opportunité d'emploi, l'idée est d'inciter les candidats à postuler dans un délai bref. 

Axa recrutementBouygue story

Axa et Bouygues Telecom proposent des stories pour attirer des candidats juniors et des alternants. 

 

Dernièrement, la plateforme d'Intérim Proman a osé lancer une campagne de recrutement sur Tinder. En reprenant les codes visuels de l'appli de rencontres, elle espère ainsi attirer la génération Z.

Tinder-Proman

New call-to-action

L'offre d'emploi que vous rédigez doit en premier lieu comporter une description succincte de l'entreprise et du poste. Elle doit également respecter les règles d'inclusivité. 

Mais ça ne l'empêche pas de se singulariser par des contenus riches (vidéo, photo) et un ton décalé. Trouvez le format qui fera mouche auprès de votre cible candidat ! 

 

Rédigé par Sarah Mouton, 07 octobre 2021
Sarah Mouton